Logo Force Ouvrière
Confédération Générale du Travail Force Ouvrière
141, avenue du Maine - 75680 PARIS CEDEX 14
Tél.: 01 40 52 82 00 - Fax.: 01 40 52 82 02
Union départementale FO 31 - Haute-Garonne

93 Boulevard de Suisse
31200 - TOULOUSE

Tél. : 05 62 72 37 87
Fax : 05 62 72 37 88

Telex


La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, officialise, sur proposition des partenaires sociaux, un dispositif de Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et demande à cinq opérateurs (Pôle Emploi, APEC, Missions Locales, CAP EMPLOI et les OPACIF au rang desquels le FONGECIF interprofessionnel) de mettre en œuvre un cahier des charges à compter du 1er janvier 2015.

L’ambition est d’accompagner les transitions professionnelles afin de répondre aux préoccupations de tout public pouvant être confronté à une problématique d’orientation, de mobilité interne ou externe, d’identification et d’acquisition de compétences ou encore d’insertion dans l’emploi.

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) :

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un service d’accompagnement gratuit qui a pour objectif de favoriser l’évolution professionnelle, de sécuriser le parcours professionnel et de faciliter l’accès à l’emploi tout au long de la vie.

Le CEP permet d’accompagner tous les publics tant au niveau de l’élaboration de leur projet d’évolution professionnelle que dans sa mise en œuvre.

Ils peuvent ainsi construire leur projet pour développer leurs compétences, acquérir de nouvelles qualifications professionnelles ou mettre en place une reconversion.

Le CEP est accessible à tous les salariés de droit privé quel que soit leur statut :

• Salarié du secteur privé (à temps complet ou partiel)

• Demandeur d’emploi (indemnisé ou non)

• Travailleur indépendant, artisan, profession libérale, auto-entrepreneur,

• Salarié du secteur public (fonctionnaire, titulaire, contractuel ou vacataire).

Il prend la forme d’une gamme de prestations gratuites, accessible à tous, indépendamment de l’âge, du secteur d’activité, du statut et des qualifications, en toute confidentialité

Il permet :

• De disposer d’un temps d’écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d’un suivi par un référent dans les différentes phases du service,

• D’accéder à une information personnalisée,

• D’élaborer une stratégie d’évolution pour construire ou préciser son projet professionnel et en vérifier la faisabilité,

• De cerner, le cas échéant, les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer,

• De construire un plan d’actions permettant notamment d’identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre son projet.

Le CEP est un service à la carte, à définir en fonction de sa situation et de son besoin :

• Un accueil individualisé

• Un conseil personnalisé,

• Un accompagnement à la mise en œuvre du projet professionnel.

En synthèse :

Le CEP pour quoi ?

- Pour mettre au point un projet d’évolution professionnelle et être accompagné dans sa réalisation,

- Pour se donner plus de chances de conserver un emploi.

Le CEP pour qui ?

- Salarié du secteur privé (à temps complet ou partiel),

- Demandeur d’emploi (indemnisé ou non),

- Travailleur indépendant, artisan, profession libérale, auto-entrepreneur

- Salarié du secteur public (fonctionnaire, titulaire, contractuel ou vacataire),

- Étudiant ou retraité occupant un emploi.

La deuxième mesure phare de la réforme est :

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Ce nouveau dispositif prend le relais du droit individuel à la formation (DIF) et offre aux titulaires de nouveaux droits pour se former tout au long de leur vie professionnelle. Il s’agit d’un compte individuel d’heures rechargeable pour se former. En cas de changement de situation professionnelle, les heures ne sont pas perdues et peuvent être utilisées.

Le CPF est alimenté sur la base des périodes d’activité salariée à raison de 24 heures par an jusqu’au seuil de 120 heures, puis de 12 heures par an jusqu’à la limite de 150 heures, pour le salarié de droit privé à temps plein.

La formation peut être réalisée en dehors du temps de travail ou pendant le temps de travail (avec accord de l’employeur).

Ces formations doivent être inscrites dans la liste des formations éligibles au CPF, consultables sur le site :

www.moncompteformation.gouv.fr

Ces formations éligibles au CPF permettent :
- D’acquérir une qualification : un diplôme, une certification, un certificat de qualification professionnelle CQP, un titre professionnel, une habilitation,

- D’acquérir les connaissances de base : socle de connaissances et de compétences,

- D’être accompagné pour la validation des acquis de l’expérience.

Le CPF s’adresse à toutes les personnes de 16 ans et plus, et, par dérogation, aux jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage. Il est utilisable tout au long de la vie professionnelle jusqu’à la retraite.

Il peut être utilisé par toutes les personnes engagées dans la vie active : salariés de droit privé et personnes à la recherche d’un emploi (à l’exception des fonctionnaires et des travailleurs indépendants).


Union départementale FO 31 - Haute-Garonne

93 Boulevard de Suisse
31200 - TOULOUSE
Tél. : 05 62 72 37 87
Fax : 05 62 72 37 88