1919 - Serge VILA-MIR

, par udfo31

Né le 13 septembre 1919 à Bordeaux, il fit ses études à Toulouse Après avoir obtenu son Brevet Elémentaire ,il est embauché comme employé à l’imprimerie Sirven. Il effectue son service militaire au 150e régiment de batterie à Agen, avec le grade de caporal chef. Il fut démobilisé en novembre 1942, lorsque l’armée allemande envahit la zone « dite » libre.

Il travaille à la sécurité sociale, rue du poids de l’huile à Toulouse. Son camarade Sylvain Dauriac, Syndicaliste Résistant, travaille dans le même organisme et est l’un des responsables du réseau « BRUTUS » à Toulouse. Serge Vila-Mir tentera, sans succès, de prévenir son camarade, lorsque la Gestapo viendra l’arrêter le 24 février 1944 à son domicile rue Caraman.

http://31.force-ouvriere.org/Sylvain-DAURIAC-1894-1969

Serge Vila-Mir fut contacté par le commandant Dulac responsable d’un groupe de Résistant du réseau « HUNTER ville ouest » appartenant au BCRA- Bureau Central de Renseignement et d’Action basé à Toulouse et Agen, qui est en liaison directe avec les bureaux du général De Gaulle à Londres. Il passe ensuite à la DGER (Direction Générale d’Etudes et de Renseignements).

Il assure le secrétariat de ce groupe qui était chargé principalement, de repéré les endroits sensibles occupés par l’ennemi et d’établir des cartographie des lieux de parachutage pour fournir les maquis en matériels et en armes. A la Libération, il fut démobilisé en octobre 1945 avec le grade d’adjudant.

Rendu à la vie active, Serge Vila-Mir militera de janvier 1943 à 1947 à la CGT. A la scission il adhère à Force Ouvrière et crée une section syndicale à la Caisse Régionale des Vieux Travailleurs avec son camarade Sylvain Dauriac qui en devient le secrétaire. : Serge est son adjoint

En 1952 avec, Sylvain Dauriac ils fondent la Société Mutualiste des Employés et cadres de la Sécurité Sociale.

Il fut membre de la Commission exécutive de l’Union Départementale, secrétaire du syndicat de la Sécurité Sociale, à la mort de Sylvain Dauriac. Il fut Administrateur fondateur des ASSEDIC Midi-Pyrénées, Administrateur de la CAF, de l’URSSAF et membre des instances de la Fédération des Employés et Cadre.

Il fut honoré à Toulouse ,le 12 novembre 2008, pour le soixantième anniversaire de la création de la CGT-FORCE OUVRIERE, avec ses camarades Syndicalistes Résistants.

Par un esprit militant au service de la Cité, il occupera et occupe encore des fonctions importantes au sein de la Fédération des Œuvres Laïques. Délégué Départemental de l’Education Nationale, il est Conseiller de la Fédération Départementale de la Fédération des Oeuvres Laïques et Administrateur de la Caisse des Ecoles de la ville de Toulouse.

Serge Vila-Mir est un exemple de militantisme au service de la Collectivité.

Je reprend ici quelques extrait des pages 161 et 162, qui lui sont consacrées dans le livre « Antimaçonnique, Francs-maçons et Résistance dans le Midi toulousain », (collection mémoire d’encre)de Patrice Castel, Pierre Coll, Pierre Léoutre, Lucien Sabah.

« Il sera initié à la Respectable Loge La Française des Arts le 27 janvier 1954, élevé au grade de Compagnon le 28 mai 1955 et au grade de Maître le 9 juin 1956…

« Il aura de nombreuse fonctions au sein de la loge. Secrétaire de 1959 à 1961.2e Surveillant de 1961à 1962 et Vénérable de 1963 à 1966. Hospitalier Adjoint puis titulaire de 1966 à 1972. Secrétaire de 1972 à 1974 et à nouveau Hospitalier de 1974 à 1980. Il sera délégué régional de la Commission Nationale de Solidarité Maçonnique de 1985 à 1988 , puis vice-président. »

« Grand militant des Œuvres Laïques, il sera à partir de 1952membre, secrétaire , vice-président, président puis conseiller du Cercle Laïque Pierre Dupont. ».

« Fondateur et président du Foyer des Jeunes et d’Education Permanente. Conseiller fédéral de la Fédération des Œuvres Laïques de la Haute-Garonne. » fin de citation

Georges Portalès Toulouse le 15 Février 2011.

Vidéo Reportage sur Youtube : Serge Vila-Mir Interviewé par Georges Portalès, lors d’un rassemblement de soutien au comité de quartier pour la sauvegarde la prison Saint Michel en tant que lieu de mémoire, le 9 octobre 2010.

http://il.youtube.com/watch?v=-aM6UdLRB3g&feature=related

Serge Vila-Mir au deuxième rang à Gauche sur la photo, lors d’un Congrès de la Fédération des Employés et Cadres dans les années 50.

Le quatrième à gauche avec la pipe est Yves Simon futur Secrétaire Général de la Fédération dans les années 80. Face à lui avec les lunettes Sylvain Dauriac qui présida à la création de l’Union Départementale de la Haute-Garonne le 19 décembre 1947.